OLGA de Bernhard Schlink

Nous sommes à la fin du 19ème siècle, l’intrigue se déroule dans l’empire allemand. A la rencontre de 2 mondes : une jeune fille orpheline et pauvre fait la connaissance du fils du châtelain local. Ils deviennent amis, à l’insu de tous, puis jeunes adultes, amants. Olga fait tout pour devenir institutrice tandis que Herbert rêve de grands espaces et d’aventures. Chacun projette son amour, ses espoirs et ses envies. La première guerre mondiale éclate et survient la suivante… L’auteur nous relate la vie d’Olga, sous différents angles. Tout d’abord le romancier transcrit ses cinquante premières années. Puis Ferdinand, le jeune fils d’une famille de pasteur pour laquelle Olga devient couturière, prend le relais. Il livre une autre facette de cette femme particulière, ses sentiments d’enfant puis d’adulte. Enfin, une dernière partie perce le mystère d’Olga.

Après le liseur Bernhard Schlink nous livre un nouveau beau roman. La vie d’une femme libre, à la fois en avance sur son temps et dans le respect des convenances. Une femme éprise de culture et de savoir, avide de le transmettre et d’éduquer les jeunes générations. Une femme sensible et déterminée qui traverse les grands moments de l’histoire de l’empire allemand puis de l’Allemagne.

Olga de Bernhard Schlink édité chez Gallimard . Entretien sur France Culture