Le Caravage à l’honneur…

Le Caravage fait encore beaucoup parler de lui…

Au Musée des Beaux Arts de Caen, une exposition autour du tableau « le Souper à Emmaüs » met à l’honneur ce grand peintre italien de la fin du XVIème siècle et sa technique particulière, si contemporaine…

Le_souper_a_emmaus_Le_Caravage_1606

Dans Le Caravage  » la palette et l’épée », le premier tome de la dernière œuvre BD de Milo Manara, l’auteur illustrateur commence un diptyque dédié à la vie du peintre à compter de son arrivée à Rome. Ses modèles choisis parmi les prostituées pour illustrer ses tableaux religieux lui valurent parfois la censure, ses prises de partie, la prison quelquefois. Milo Manara met en scène également dans cette Bande dessinée, la Renaissance, époque qui lui est si chère et Rome, la ville des Papes mais aussi de toutes les débauches.

Le_Caravage_Milo_Manara

 

« Hôtel Europe » au Théâtre de l’Atelier…

Hotel Europe au théatre de l'atelier
Jacques Wéber dans Hôtel Europe

Une pièce attendue en cette rentrée… écrite par Bernard-Henry Lévy et magistralement interprétée par Jacques Wéber! Un sujet qui fait débat : politique, philosophique, littéraire, économique… l’Europe ! De la grande à la petite Europe ! Le rôle des institutions, des gouvernements, des administrations; l’absence de réactions face aux conflits qui l’occupent ; Notre attitude attentiste, protectionniste; les commémorations étranges; L’état de l’Europe, son futur… Des sujets abordés « en vrac » par un Homme publique qui prépare un discours à l’occasion de la célébration du Centenaire du début de la Grande Guerre dans une chambre de l’Hôtel Europe à Sarajevo. Il a 2 heures pour l’écrire ! Une mise en scène intéressante et moderne. Un texte virulent, engagé, protestataire, contestataire, traversé d’anecdotes personnelles, signature de ‘l’écrivain philosophe. Le tout servi par un artiste impressionnant. Seul en scène, Jacques Wéber fait vibrer son personnage, de la nostalgie à la colère, de l’engouement à la douleur, du cynisme à la révolte… il rebondit au gré de son texte et laisse indiscutablement un sentiment de maitrise absolu de son art.
Pour en savoir plus : Vu par le Point –  Hôtel EuropeThéâtre de l’Atelier